Gilles Amzallag, sophrologie à Paris 11
Gilles Amzallag
Sophrologue à Paris 11

Sophrologie et enfance

Sophrologie et enfance

La sophrologie est une méthode d’accompagnement particulièrement bien adaptée à l’enfance et à ses problématiques.

L’hyperactivité, les troubles du sommeil, la timidité, les troubles de la concentration, l’hypersensibilité, l’agressivité… sont des parfaites indications pour des séances de sophrologie.

La sophrologie apprend à l'enfant à mieux maîtriser ses émotions, à se concentrer, et à améliorer sa confiance en lui.

Concrètement, le sophrologue va proposer à l’enfant des exercices qui vont l’aider à se concentrer et à gérer son corps, ses sensations, et ses émotions.

Une meilleure maîtrise de soi, physique et psychique, lui sera immédiatement bénéfique dans ses activités quotidiennes, scolaires, et sportives, mais aussi dans ses relations aux autres.

Ces éléments positifs vont permettre à l'enfant d'entrer dans un cercle vertueux, et d'améliorer considérablement sa confiance en lui.

LA DIMENSION LUDIQUE DE LA SOPHROLOGIE

Afin de rendre la sophrologie accessible aux enfants, le sophrologue devra lui donner une dimension ludique : il va bien souvent utiliser les jeux et les contes comme supports.

Les jeux participent en effet grandement au développement moteur, intellectuel et social d’un enfant. Ils favorisent également la créativité. Utilisés dans le cadre d’un accompagnement sophrologique, les jeux permettent la réalisation d’exercices, de techniques de sophrologie. La respiration est souvent la première technique que l’enfant va apprendre à maîtriser. En la maîtrisant, il va apprendre à mieux gérer ses émotions, à mieux se contrôler. Il va également renforcer sa capacité à se concentrer. Pour cela, les supports ludiques ne manquent pas : un ballon, une plume, une bougie… Le rôle du sophrologue sera à la fois de rendre l’exercice suffisamment attrayant pour capter l’attention de l’enfant, mais également d’y mettre la bonne intention pour la bonne problématique.

Les contes, eux, tout en stimulant l’imaginaire de l’enfant, pourront être le reflet de la vie réelle, avec bien sûr ses moments doux, mais également ses tensions, ses manques, ses conflits… Les contes utilisés en sophrologie vont donc permettre à l’enfant d’identifier les émotions qu’il ressent, et de mettre des mots sur ses peurs, ses angoisses, ou ses joies, et ainsi, le rassurer. En faisant participer l’enfant au conte, on pourra travailler avec lui une autre technique sophrologique : la visualisation positive. Par exemple, en utilisant la symbolique du conte, on peut apprendre à un enfant anxieux, à « convoquer » mentalement des images, des souvenirs positifs, à projeter des capacités, afin de générer en lui la confiance dont il a besoin. Bien souvent, en ouvrant les yeux, les enfants sont presque surpris de se retrouver ailleurs que là où leur imagination les a emmenés. Et c’est toujours enrichis, et renforcés par ce voyage dans l’imaginaire, que les enfants reviennent à la réalité. 

Les contes et les jeux, déjà remplis de vertus intrinsèques vont donc servir la sophrologie afin qu’elle déploie, de la manière la plus efficace possible, ses propres outils.

VERBALISER LA PROBLEMATIQUE

La verbalisation de la problématique initiale ainsi que la verbalisation des ressentis tient également une place importante en sophrologie, (par le biais de la parole, ou du dessin pour les plus petits). Néanmoins, le rôle du sophrologue ne sera pas d’analyser la problématique de l’enfant ni d’en chercher les causes. Il sera plutôt de proposer à l’enfant des outils pour surmonter ses difficultés, en s’appuyant sur ses propres ressources.

A ce titre, si la sophrologie n’est pas une psychothérapie, on notera que les deux disciplines peuvent être très complémentaires.

Bien entendu, le sophrologue devra avoir un peu « gardé l’enfant en lui » s’il veut bien ajuster son discours avec celui de ces petits patients souvent si surprenants.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.