Gilles Amzallag, sophrologie à Paris 11

Sophrologie et neurologie


La sophrologie est une méthode qui peut apporter, dans certains cas, plusieurs bénéfices à la neurologie. Précisons d’entrée qu’en aucun cas, la sophrologie peut se substituer à un avis médical. Elle ne doit s’envisager ici qu’en complément, et avec l’avis d’un neurologue.

La neurologie est une branche de la médecine qui étudie le système nerveux, notamment le cerveau, la moelle épinière et les nerfs, ainsi que les maladies qui y sont associées.

La sophrologie est une discipline fondée sur l’étude et l’observation de la conscience, et de la perception du schéma corporel. Sa pratique vise à harmoniser le corps et l’esprit, en utilisant des techniques de respiration, de relâchement musculaire et de visualisation.

 

En premier lieu, la sophrologie propose des techniques de relaxation et de respiration qui peuvent aider à réduire l’état de stress et d’anxiété. Ces techniques peuvent être utilisées en complément d’un traitement neurologique pour aider certains patients atteints de migraine ou d’anxiété.

 

En outre, dans le cas de certaines maladies neurodégénératives, souvent associées à des troubles comportementaux et des difficultés attentionnelles, la sophrologie peut également être une aide précieuse.

 

LA SOPHROLOGIE ET LE TRAITEMENT D’ALZHEIMER

Les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ont souvent un rapport à l’espace et au temps perturbé, leur état émotionnel est très compliqué. Certains exercices de sophrologie (qui ne nécessitent aucune condition physique particulière) permettent dans un premier temps de restaurer les liens du patients avec son corps : ils lui permettent de se réapproprier son schéma corporel, de reprendre conscience de son corps.

D’autres exercices de sophrologie, notamment de visualisation, permettent de stimuler leur attention, de renforcer leurs capacités cognitives, telles que la mémoire, la concentration, et la créativité.

 

LA SOPHROLOGIE ET LE TRAITEMENT DE LA MALADIE DE PARKINSON

Les tremblements ne sont pas les seuls symptômes de la maladie de Parkinson. On retrouve aussi des problèmes d’équilibre, des troubles visuels, des troubles du langage… La maladie de Parkinson prive les malades d’automatisme, et les oblige à penser à tout ce qu’ils font. Ils perdent peu à peu confiance en eux…

Or le bien-être émotionnel d’un malade influence fortement son état moteur.

Précisément, la sophrologie permet de trouver un équilibre entre leurs émotions, leurs pensées et leur comportement.

La sophrologie place les patients dans un état de conscience modifié : ils sont à la fois relâchés, détendus, mais également attentifs à toutes leurs sensations (il s’agit là des exercices de visualisation notamment).

Globalement, les exercices proposés peuvent aider à renforcer la coordination motrice et à améliorer leur équilibre.

La sophrologie leur permet donc de mobiliser leur corps de façon consciente, et finalement, de mieux gérer leur stress et leurs émotions.

Dans le cas d'Alzheimer comme de Parkinson, la sophrologie peut donc contribuer à améliorer la qualité de vie des patients, et à maintenir une attitude plus positive face à la maladie.

 

DANS LE CAS DE L’ÉPILEPSIE

La sophrologie et ses techniques de relaxation profonde et de concentration, peut également être utile pour les personnes épileptiques lorsqu'elles ressentent des symptômes précurseurs d'une crise : en se concentrant sur la respiration et en utilisant des techniques de relâchement musculaire, elles peuvent parvenir à un état de calme qui peut potentiellement prévenir une crise ou en réduire l'intensité.

 

UNE AIDE PRÉCIEUSE AU SOMMEIL

Par ailleurs, la sophrologie aide à induire un état de relaxation propice au sommeil, favorisant ainsi un repos de meilleur qualité (ce point fera l’objet d’un article plus détaillé).

 

En conclusion, si la sophrologie ne doit pas se substituer aux traitements médicaux, elle peut être une aide efficace à la neurologie, lui apporter des bénéfices réels, afin de favoriser le bien-être général du patient.


Articles similaires

Derniers articles

La sophrologie et le sport

Douleur et sophrologie

Sophrologie et neurologie

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.